L’Eglise St Martin

L'église de Blicourt, placée sous la protection de Saint Martin, est un édifice situé au milieu du village, exactement orienté selon les règles de la liturgie (entre l'ancien cimetière au sud, et l'école actuelle au nord.

Son plan, composé d'une nef, d'un chœur rectangulaire et d'un sanctuaire polygonal. 

Le portail et les fenêtres en plein-cintre semblent lui donner une origine qui remonte au XVIème siècle. Le clocher, recouvert en ardoises, percé de quatre ouvertures moderne, est assis sur le chœur. Il affecte à sa base une forme carrée. Sa flèche est octogonale.

La maçonnerie extérieure du chœur est en pierre de taille ayant la forme de dents de scie, ce qui semble indiquer une origine plus ancienne. La nef voûtée, en bois, reçoit le jour par huit fenêtres en plein-cintre. Selon toutes les probabilités, l'église de Blicourt aurait été construite au XVIème siècle par les anciens seigneurs de concert avec la population qui aurait bâti la nef.

L'église possède deux sacristies. Un petite, très ancienne,et l'autre beaucoup plus grande fut construite en 1823.

Les cloches

Trois cloches existaient dès l'année 1625. La petite fut refondue en 1731 et nommée René Charlotte par Messire René Charles, chevalier et lieutenant au régiment d'Anjou, fils de Messire Gabriel Le Clerc, chevalier, seigneur de Blicourt, et de Dame Marie Anne Le Prévost. La marraine fut Dame Charlotte Antoinette Le Prévost de Glimont.

Le 11 mars 1751, la grosse cloche, à son tour, fut refondue par Etienne Gérard, fondeur à Pontoise, bénite par Louis Garbet, curé de la paroisse et nommée Marie Charlotte Elisabeth par Denis Soyer, receveur des chanoines de Saint Vaast de Beauvais, et par Charlotte Lucet, épouse de Claude Chaumont, tous deux parrains et marraines.